J'ai découvert il y a peu l'art du papier découpé. Ayant toujours été très manuelle, j'ai décidé d'essayer. J'ai donc trouvé des modèles correspondant à mes goûts, c'est-à-dire des silhouettes rétro comme on en faisait à Montmartre, puis d'autres un peu plus modernes, mais qui évoquaient toujours quelque chose pour moi. Pour mes premiers essais, j'ai choisi des modèles simples : 

IMG_1255

"par une après-midi de grand vent"

 

IMG_1245

"la jeune fille à la balançoire"

 

Pour certains modèles, j'ai dû tricher un peu car, ne connaissant pas les véritables techniques, je faisais les choses à ma manière.

Un exemple :

IMG_1256

"la couturière"

En fait, ici, j'ai d'abord enlevé, dans la feuille noire, certaines parties comme les barreaux de la chaise ou le creux du dos; puis j'ai collé la feuille noire sur un fond blanc ; ensuite j'ai découpé le contour de la silhouette dans une autre feuille blanche, que j'ai collée sur la feuille noire. Vous suivez? Et encore, là, j'avais déjà amélioré "ma" technique, car auparavant, je m'étais compliqué la vie bien davantage. Ainsi, pour les deux modèles suivants, j'avais recollés des petits morceaux de papier blanc sur noir ou noir sur blanc (l'espace entre les doigts de la fille, ou le col du fumeur...) :

IMG_1242

IMG_1243

 

C'est après avoir consulté plusieurs sites et blogs de découpeurs/ses que j'ai compris que la véritable technique consistait à évider une feuille noire et à la placer ensuite sur un fond blanc. Vous me direz que ça ne change pas grand chose, mais vous allez comprendre :

couple sous les branchages

Voilà! Ici j'ai évidé tout ce qui est blanc. Si j'avais fait le contraire, je n'aurais pas pu avoir les deux petits trous qui séparent les deux personnages. Bref, j'entre peut-être trop dans des détails techniques... N'empêche, je me suis dit que c'était trop bête de faire de si jolis découpages pour ensuite les placer à plat sur un fond blanc, et leur donner des allures de carte quelconque quand, en réalité, elles ont nécessité des heures de patience. Alors je me suis dit, pourquoi ne pas leur rendre "leur liberté". J'ai essayé une première fois avec "les enfants au ballon", en m'aidant d'une autre technique, celle des cartes "pop up" :

IMG_1270

IMG_1271

 

Mais je n'étais pas encore tout à fait satisfaite, et il m'aurait fallu avoir toujours une base, comme ici l'herbe, pour pouvoir les mettre au milieu. Alors j'ai essayé autre chose : je les ai fait tenir avec un support ajouté, sur lequel j'ai collé les silhouettes, leur donnant ainsi un côté plus théâtral, que j'affectionne particulièrement :

IMG_1337

 

Et je crois bien que c'est cela que je préfère, car il me semble alors que les silhouettes prennent vie, et puis j'aime que les ombres aient une ombres. Pas vous?

Mais ça ne m'a pas empêché de varier les plaisirs! Et voici quelques autres réalisations :

IMG_1258

 

IMG_1350

IMG_1347

IMG_1348

 

couple au jardin

 

IMG_1352

IMG_1353